Aiguilles et Nylon

"I don't know who invented high heels, but all women owe him a lot!" (Marilyn Monroe)

Tenir le bonbout

Un peu de fraicheur
POURQUOI ce foutu talon se fait la malle, là maintenant ?

Pauvre fille perdue sans talons, je fais quoi maintenant ?

Il est bien gentil ce petit cordonnier mais à ce rythme je vais prendre des parts dans sa boutique… on en deviendrait presque intime.

Oui mais, dommage pour le petit cordonnier, ou pour moi, mais mon mari a vite fait de stopper ce petit manège, serait il finalement jaloux ?

Que nenni me dit-il (mouais, un peu quand même ?), il tient le bonbouts… Explique moi mon adorable !

Et bien Monsieur a précautionneusement gardé ces petites choses insignifiantes qui accompagnent parfois mes jolis souliers et figurez vous que cet écart de langage me soit il pardonné, ce que j’appelais « talons de rechange » sont dans le jargon cordonno-sauveur d’escarpins, des bonbouts.

Ben tiens, c’est chic en soirée.

Bon OK, plus de petit cordonnier mais on fait quoi, mon beau brun ?

Ni une ni deux, me voici pieds nus, regardant mes escarpins partir vers le bloc enfin vers le petit bordel que mon mari appel « SON atelier ». Nooooooooooooon, un dernier mot, un dernier regard si c’est comme la lampe de maman je ne les reverrais jamais !

Deux minutes d’opération à coeur ouvert et hop, me voila avec des escarpins « presque » tout neufs… Mon héros, dans mes bras !

Finalement le héros sait rester modeste, il ne lui a fallu qu’une pince et un petit marteau pour arriver à bout des mes bonbouts (swag la rime – copyright de ma fille de 13 ans, qui si elle lit cet article, n’a absolument pas le droit de m’emprunter mes Louboutin ou n’importe quel autre soulier m’appartenant, cette interdiction s’étend aux copines de ladite fille, c’est dit ! ).

Et pour vous, je n’ai même pas à réinventer le monde car d’autres l’ont déjà fait et sachez que les bonbouts se vendent sur le net dans plein de tailles pour que vous puissiez réparer vous même les talons de vos beaux souliers et de ceux à venir bien entendu…

Vous trouverez même sur le site http://www.cordoland.com une page d’explication http://www.cordoland.com//Files/25165/Conseils.pdf pour que vous n’alliez plus draguer le petit cordonnier.

Pour les puristes et celles qui ont tendance à développer, je ne saurais que vous conseiller le blog de tictac-cordonnier.

Voilà bon je vous laisse, hop au boulot

Leave a reply